Livèche – rituel du mois d’avril

Le printemps est la saison du redémarrage, du réveil, de la remontée de sève. Associée au principe du bois en médecine traditionnelle chinoise, cette énergie de (re)naissance voit l’ascension et la libération de toutes les calories emmagasinées pendant l’hiver. Lorsque la nature et ses couleurs vertes s’épanouissent, l’organisme est en phase avec elle. Il se réveille lui aussi, se remet en mouvement. Les énergies ont besoin pour circuler d’un corps libéré de toute entrave.

Caractéristiques de la livèche

Nom botanique : Levisticum officinalis
Origine : France, Allemagne, Pologne, Suisse, Hollande, Balkans
Famille : Apiacées (Ombellifères)
Partie distillée : Racines

La livèche est aussi appelée céleri sauvage, céleri vivace ou céleri bâtard. 

Propriétés de l’huile essentielle de livèche

Elle circule dans l’organisme comme une véritable tête chercheuse des toxines et tout particulièrement des métaux lourds. Elle les déloge et les conduit vers l’extérieur par les selles et les urines.

L’huile essentielle de livèche possède des propriétés détoxifiantes, stimulantes, toniques musculaires, anticoagulante, anti-psoriasique, expectorantes et décongestionnantes rénales. Huile essentielle puissante contre les infections virales et bactériennes. L’huile essentielle de livèche possède aussi des bienfaits digestifs reconnus, elle aide à combattre les affections hépatiques, les affections biliaires et l’intoxication alimentaire. Elle soulage également les affections respiratoires et ORL, notamment la bronchite chronique. À noter que cette huile essentielle est aussi connue par ses bienfaits urogénitaux, cutanés, musculaires et articulaires, et qu’elle apporte réconfort en cas de fatigue physique.

  • Action détoxifiante et antitoxique, c’est un contrepoison remarquable 
  • Stimulante des fonctions hépatiques et biliaires 
  • Tonique musculaire et nerveux  
  • Antipsoriasique 
  • Antibactérienne, antimycosique, antiparasitaire et antifogique 
  • Anti-infectieuse 
  • Anticatarrhale, expectorante 
  • Diurétique (améliore le fonctionnement des reins) 
  • Positivante 
  • Anticoagulante légère 

Utilisation

Usage interne : 1 à 2 gouttes sur comprimé neutre ou diluées avec du miel ou de l’huile d’olive, de 1 à 4 fois par jour selon la gravité des problèmes. On peut adjoindre 1 à 2 goutte d’huile essentielle de Citron.

Usage externe : Diluer largement dans une huile végétale, à 10 % d’H.E., et utiliser  localement pour des onctions, au niveau du foie notamment.

Pas de massages étendus, surtout pure.

Pas d’exposition à la lumière solaire des zones traitées après application.

Le bon conseil

Pour une cure de drainage hépatique, une détoxination générale, une cure dépurative de la peau, préparer le mélange suivant:

– 5 ml d’huiles essentielles de Ledon du Groenland, de Livèche, de Céleri, de citron. Ajouter 1 grosse cuillère à soupe d’huile d’olive de première pression de qualité.

Prendre tous les matins, 15 gouttes de ce mélange, pure ou dans une un peu de compote, de confiture. Cure de 10 jours, renouvelable une fois.

Précautions 

  • Dermocaustique, risque possible de réaction allergique et irritante cutanée en usage externe. En règle générale, faites toujours un test d’application de votre préparation, dans le pli du coude, au moins 48h avant de l’utiliser.
  • Déconseillée chez les enfants.
  • Son utilisation prolongée par voie externe n’est pas souhaitable, en raison d’une possible pigmentation de la peau, notamment lors de l’exposition au soleil (photosensibilisation).

 

Publicités